Le deuxième indice : LE COBRA ET LE CACTUS.


Avant d’introduire le deuxième indice, donner aux enfants les questions s’y rapportant et lire au groupe leurs trouvailles. Cela introduit bien cette partie.
Voir ANNEXE 18a 

Les voici :

- Où poussent surtout les cactus
- Où trouve-t-on surtout des serpents?
- Quel est le plus grand désert au monde?
- Dans quel continent le trouve-t-on?

 * Au fil des jours , on lit les informations recueillies par les enfants et les livres de références trouvés.

 * Voir avec les enfants l’endroit où Marie-Baba débarque. Cela peut être au Sahara ou tout autre endroit désertique. À l’aide de la trousse : Le tour du monde, cité précédemment, chercher les animaux qui peuvent vivre dans cette région ainsi que les caractéristiques des habitants. Chercher des informations sur les nomades du Sahara : les Bédouins, les hommes bleus ou les touaregs.

 * Revenir à la carte du monde et de les aider à y tracer l’itinéraire de la grande voyageuse. On identifie ensemble le continent et les pays visités. On cherche ensuite les drapeaux correspondants.

 * Des informations trouvées sur les déserts, les cactus et les cobras, une visite dans : Google ainsi que dans : Encarta  prépareront ensuite les enfants pour leur exécution d’un cobra royal-mosaïque.

matériel :

- papier construction

- papiers métalliques de couleurs variées, coupés en triangles et
  rectangles.

  On termine le tout avec du sable si on en a. Voir ANNEXE 19a

- Une autre technique intéressante : dessiner son cobra royal
  au pastel gras sur du papier sablé #20.

- On peut également leur suggérer d’en fabriquer en faisant
  des spirales à l’aide de papier construction.

- Petit cobra spirale et suites. ANNEXE 19b

- Maquette. ANNEXE 19c

- Cactus du désert : ANNEXE 19d, ANNEXE 19e, ANNEXE 19f
 
- On peut faire des serpents ou autre animal de la région avec
  la gomme réserve.

matériel :
- gomme réserve
- encre de type Écoline
- cartons blancs

Démarche :

- Les enfants font leur dessin au crayon de plomb
- Étendre la gomme réserve en suivant les contours et les
   lignes représentant des textures. Laisser sécher.
- Étendre l’encre sur l’ensemble du carton. Laisser sécher.
- Enlever la gomme en frottant.


 * Si le désert visité est en Afrique, on peut fabriquer des masques africains en papier mâché ou par une technique mixte de pastel gras et de colle. Sur Google image, voir des masques africains ou en apporter en classe si on en a . On peut également s’inspirer des masques crées par Picasso.  Demander aux enfants de partager leurs observations. Ensuite on peut en créer.

matériel nécessaire :
 - de grands cartons de papier construction bruns.
 - crayons de plomb beginners 
 - colle liquide blanche Bond Fast  dans un tube ou une bouteille de plastique avec un bec verseur pour tracer des lignes. On peut également utiliser la colle Crayola.  Laisser la colle sécher à plat afin d’éviter qu’elle ne dégouline.
 - pastels gras ou crayons Gel Fix

 Démarche :

 - À partir des observations de masques africains, demander aux enfants
  de faire le croquis de leur masque.

- Le reproduire ensuite sur le grand carton de papier construction brun
  a l’aide de crayons de plomb.

- Recouvrir toutes les lignes du masque avec la colle. Cette partie de
  l’activité peut être difficile pour les petits. Ils auront besoin d’aide.

- Lorsque la colle est sèche, colorier le masque. Voir en ANNEXE 20

 * À la pâte à modeler, on se fait des cobras.

 * On peut également intégrer toutes ces découvertes au gymnase :

- Faire revivre le périple de Marie-Baba en faisant des parcours ou les
  enfants doivent enjamber des fleurs carnivores, marcher sur des gros
  serpents, contourner des cactus, grimper aux espaliers pour représenter
  le voyage dans les montagnes de neiges éternelles… mimer le travail des
  rameurs sur des bateaux…

-  On peut jouer aux pirates et aux requins : un jeu coopératif à l’aide
   des tapis. Voir ANNEXE 21.

 * Intégrer les découvertes aux TICS en favorisant l’utilisation de logiciels
   de dessins
, comme : Kid Pix et Lop art, qui offrent des possibilités
    intéressantes. Voir ANNEXE 21a

* Voir les textes qui portent sur la région des déserts dans le livre de
   poèmes d’Henriette Major :
101 poésies et comptines tout autour du
   monde. Bayard Éditions, 

 * On peut lire des légendes africaines ou visionner le film Kirikou, de
  Michel Solo, inspiré d’une légende africaine. Voir avec les enfants ce
  qu’est une légende.

 * Si on a des tissus, des draps les enfants peuvent se déguiser en nomades
  du désert.

* On peut faire également une activité à caractère scientifique en
   expérimentant avec les enfants la saturation de l’eau. On utilisera du
   sable, du sel, de sucre, et tout autre ingrédient suggéré par les enfants.

Voir Guide pédagogique :Fiches d’éveil aux sciences, Ed Intégra.

 * Si on a un bac à sable en classe ou un carré de sable à l’extérieur,
    on peut organiser un concours de châteaux de sable. On préparera les
    enfants en leur montrant des photos de châteaux construits lors du
    concours de châteaux de sable des Îles-de-la-Madeleine. Chercher
    dans Internet.