La gestion pédagogique

 

 

Voici quelques petits conseils ou suggestions concernant :

 

1.1    Faire de la recherche en classe

Il y a deux possibilités d’application de recherche en classe :

A)   Exploration dirigée

C’est une recherche en plénière pour explorer et présenter un thème.  L’enseignante peut utiliser un projecteur multimédia à cette fin. Elle devra préalablement faire la  recherche sur le sujet concerné afin d’éviter les temps d’attente. Les informations retenues serviront  ensuite aux élèves pour alimenter le réseau.

B) Recherche à partir d’une question d’enfant

EnfantautourordiPeripheriques.jpg (231523 octets)Nous ne bénéficions pas tous d’un laboratoire d’informatique dans nos écoles.  Lorsque nous n’avons qu’un seul ordinateur dans la classe, nous pouvons tout de même gérer des équipes de travail. L’organisation en ateliers est d'un grand secours.  Les ateliers sontrecherche_doc_enfant.jpg (635273 octets) répartis comme suit :

a)    une table de revues

b)     une ou deux tables de livres

c)     l’ordinateur 

d)    autres sources d’informations comme des images ou des objets.

L’objectif dans chaque atelier est le même : trouver de l’information sur notre questionnement.  Une ou des étiquettes avec des mots-clés peuvent être utiles si les enfants sont seuls.  Pour les livres et les revues, lesEnfantchoix_photos.jpg (173669 octets) enfants feuillettent et lorsqu’ils croient avoir trouvé de l’information, ils insèrent un signet identifié à leur nom dans le livre ou la revue. Ultérieurement, l’enseignant lira les passages et jugera du bien-fondé de l’information retenue par les enfants.  Durant les ateliers, l’enseignante est à l’ordinateur avec une équipe et fait la recherche avec eux.  Des aidants-lecteurs : parents bénévoles ouRechercheParent_Manon_R.jpg (177164 octets) des élèves plus âgés peuvent s’avérer utiles pour remplir la tâche.

La procédure pour la cueillette d’informations sur Internet est toujours la même, quelque soit la modalité de gestion utilisée.  (Voir au point 4 : «Formation requise pour les aidants.»

 

1.2    Le jumelage des «aidants-lecteurs»

C'est une option qui s'avère très intéressante; cependant il faudra probablement prévoir une certaine formation ainsi qu’une préparation parentsaidantsordi.jpg (223275 octets) aux aidants : que ce soient des parents bénévoles ou des élèves de 5ième ou de 6ième.

Comment procéder à la recherche :

À partir d'une question ou de questions formulée(s) par l'élève de maternelle, les aidants-lecteurs cherchent les informations sur des sites de recherche présélectionnés et lisent les informations aux enfants de la marternelle. Ces derniers dessinent l'information reçue soient :

  1. Les dessins se font au verso de la feuille sans qu’il y ait de sélection précise de l’information (formation facultative).

  1. Les informations sont sélectionnées et un rectangle est dessiné pour permettre à l’enfant de dessiner chaque information au fur et à mesure.  

Deux possibilités de gestion de recherche :

  1. L’ aidant-lecteur fait la recherche de son côté à partir de la question d’une équipe. Il vient ensuite présenter les résultats à l’équipe concernée. Chaque membre de l’équipe doit avoir un exemplaire de cette recherche. Les enfants vivent moins d’attente (que la possibilité suivante) et peuvent dessiner immédiatement les informations.

  1. L’aidant en présence des enfants lisent ensemble les informations et les sélectionnent.  Je jumelle un ou deux enfants par aidant. Les enfants de maternelle sont très passifs et il y a de nombreux moments d’attente.   Il est préférable de limiter le temps de recherche à 20 minutes où selon leur capacité d’écoute. Cette façon permet aux enfants de voir d’ou vient l’information.Aide_lecture6e_Manon_R.jpg (320702 octets)

Il est préférable pour l’aidant-lecteur, un élève de troisième cycle, d'être jumelé avec la même classe tout au long de l'année.

Il est aussi préférable de recruter les parents-lecteurs à la première rencontre de parents au tout début de l'année.

 

1.3    Recherche par les parents à la maison.

C'est une façon à privilégier avec les parents qui veulent faire de la recherche à la maison et qui en ont le temps, elle tisse des liens parentsaidants1ordi.jpg (215291 octets) parents-enfants et démontre à l'enfant, engagé dans cette démarche, l'intérêt que ses parents porte à ses découvertes.

Ce ne sont pas tous les parents qui peuvent aider leur enfant de cette manière; les deux autres façons de procéder expliquées précédemment sont alors à envisager pour les élèves ne bénéficiant pas de l'aide des parents à la maison.

Pour procéder ainsi, il est important de bien expliquer à la première rencontre de parents ou/et par écrit ce en quoi consiste la démarche de recherche, comment faire, (voir un exemple de lettre) et l'importance d'effectuer la recherche avec son enfant. L'information trouvée par les parents peut même être envoyée par courriel; ce qui n'exclut pas le dessin fait par l'enfant pour démontrer ce qu'il a appris.  Il est intéressant de suggérer certains sites aux parents.

LA RECHERCHE serait similaire à celle proposée avec les aidants-lecteurs.

 

1.4    Formation requise pour les aidants.

Une petite formation pour les personnes aidantes est préférable afin de rendre leur présence la plus efficace possible. 

 

Une rencontre préalable est donc nécessaire pour prendre connaissance des différents sites à visiter, ou de la page de navigation, s'il y a lieu, et pour apprendre à transférer les résultats des informations. 

 

Les aidants sont sensibilisés au logiciel Word; principalement, aux fonctions copier et coller ainsi qu'à l'outil rectangle. Donc lorsqu'il y a de l'information pertinente dans un site, les aidants-lecteurs sélectionnent le texte et utilisent la fonction copier/coller pour le transférer dans une page Word.  Ils font de même avec l’adresse du site. Sous l'information, ils dessinent ensuite un rectangle pour que l'enfant qui se fera lire l'information puisse se l’approprier en la dessinant. Exemple : questionnement sur comment observer les étoiles filantes?

La recherche d’images

Certains enfants de maternelle apprennent rapidement à copier-coller des images choisies dans Google-image et peuvent les transférer sur une page Word eux-mêmes. Les aidants seraient alors présents pour superviser et transmettre (copier/coller ou écrire) les informations  pertinentes aux images.

    Comment copier/coller

 

  Comment enregistrer une image qui apparaît à l'écran

 

 

 

2.     La gestion des différentes applications.

Si nous voulons que les enfants utilisent les TIC pour la diffusion et la présentation d’un projet, il faut qu’ils aient vécu différentes expériences préalablement. Pour permettre aux enfants de réinvestir de façon autonome les applications, nous avons conçu des procéduriers.  Il s’agit d’un cahier illustrant chacune des étapes de l’application.  Enseigner une application en se référant à son procédurier augmente les chances de succès des enfants lorsqu’ils seront seuls.  Le procédurier devient une référence et un aide-mémoire.  Nous pouvons aussi enseigner l’application à une équipe qui devient une ressource pour les autres. Voici les procéduriers disponibles.